L’édition professionnelle

De quoi s’agit-il ?

Votre jeu est fabriqué et diffusé par une société d’édition de jeux professionnelle.

Un éditeur de jeux peut intégrer un jeu que vous avez imaginé dans son catalogue. Dans ce cas il a tous les droits sur le jeu (il choisit les contenus, mécaniques du jeu, le graphisme, le nom du jeu, le prix de vente, le mode de diffusion…).
Vous signez un contrat avec l’éditeur pour préciser les conditions dans lesquelles vous allez être rétribué et si vous avez un droit de regard sur le jeu et la forme. Généralement vous percevrez 2,5% du prix de vente HT du jeu (donc très peu) sous forme de droits d’auteur.

Pour information, le prix de vente d’un jeu est réparti entre les protagonistes suivants :
- l’auteur (qui reçoit environ 2,5% du prix de vente HT du jeu - négociable),
- l’éditeur (qui se charge du développement et de la fabrication du jeu),
- le réseau de distribution (qui se charge de mettre en vente le jeu dans des magasins),
- le magasin (qui vend le jeu).

Contacts utiles

Rubrique ressource de la SAJ Société des Auteurs de Jeux : conseil pour signer un contrat d’édition, déclarer ses droits d’auteurs...

Bioviva, éditeur de jeux éducatifs très bien distribués en France et fabriqués en France mais qui travaillent essentiellement avec des concepteurs de jeux de leur équipe.

On the Go éditions, éditeur de jeux éducatifs qui édite 4 types de jeux actuellement et est distribué par Blackrock games.

Festival international des jeux de Cannes qui a lieu en février tous les ans et qui réunit tous les professionnels de l’édition de jeux.

Les avantages et inconvénients

Le grand avantage est que votre jeu est géré par une maison d’édition qui va faire le travail à votre place (fabrication, protection du nom du jeu ou des règles, promotion du jeu dans des festivals, etc.). L’éditeur professionnel a forcément un contrat avec un diffuseur (si ce n’est pas la même société) et donc votre jeu va être en vente partout en France (normalement).
En passant par un éditeur qui connaît bien son métier, le jeu va gagner en attractivité pour les joueurs. Le but de l’éditeur est d’avoir un jeu qui correspond aux attentes des acheteurs pour en vendre un maximum.

L’inconvénient majeur est que vous risquez de perdre la main sur le développement du jeu et de ne pas partager les choix faits par l’éditeur.
Le processus est très long car il faut en moyenne 2 ans entre le 1er contact avec l’éditeur et la publication du jeu.

Conseils

Lisez le document édité par la SAJ, Société des Auteurs de Jeux, sur le contrat d’édition qui vous sera d’une grande aide si vous devez en signer un.

Propriété intellectuelle

L’éditeur se charge de faire les démarches pour protéger le jeu pour une zone géographique déterminée. Ce qui est protégé est le nom du jeu, ses règles mais pas sa mécanique.


Dans la même rubrique