Re-Générations

Studio Akkerhuis + T. Buisson, S. Davies, G. Dubois, D. Malaud

 Recommander cette page

 

 

Enregistrer au format PDF
Le jeu en quelques mots

Le jeu Re-Générations consiste à faire grandir une ville imaginaire et aborde des problématiques écologiques qui sont communes à l’ensemble de nos territoires habités.

Description détaillée

Le jeu est une installation interactive multimédia créée par un groupe de professionnels et de chercheurs en architecture, urbanisme, informatique et ingénierie environnementale. Le premier prototype de ce jeu a été réalisé à l’occasion de la Biennale d’architecture de Lyon 2017.

Re-Générations plonge les joueurs dans l’imaginaire paradoxal de l’écologie et de l’anthropocène, entre catastrophes et utopies.

Chaque groupe de joueurs a pour charge, partie après partie, de faire grandir une petite ville imaginaire située à la lisière entre l’urbain et la campagne. Toute nouvelle construction doit respecter la capacité limitée de la planète à se régénérer. Pour gagner une partie, il faut donc innover afin d’améliorer le score du territoire représenté par la “date du dépassement planétaire“, date au-delà de laquelle le capital annuel de régénération de la planète est épuisé.

Re-Générations met ainsi les joueurs en position de choisir et à débattre entre différentes alternatives de développement durable.

— 
Format du jeu : plateau de jeu de 55m² (5*11m, adaptable) + dispositif numérique
Le jeu s’installe dans une salle de 70m² minimum occultable
Durée d’une partie : 10 à 15min
Nombre de joueurs conseillé : 5/6 personnes afin de pouvoir débattre facilement

Objectif pédagogique

Re-Générations a pour but de sensibiliser les joueurs aux impacts environnementaux de nos manières d’habiter et construire le territoire, pour ensuite les faire réfléchir à des horizons écologiques alternatifs.

L’interface du jeu met en relation un plateau local avec un tableau de bord planétaire montrant aux joueurs que l’aménagement de nos milieux de vie a des impacts sur l’environnement à différentes échelles, du pic de pollution localisé, à la pénurie de sable, en passant par les destructions de biodiversité, la montée des eaux, le réchauffement climatique, etc.

Dans une deuxième phase, les joueurs sont placés face à des choix d’innovation qui touchent autant à l’organisation de l’espace architectural et urbain qu’aux modes de vie et de consommation, aux techniques de construction qu’aux systèmes productifs, etc.

Infos pratiques

> Concepteur :
Studio Akkerhuis
Agence d’architecture
contact e-mail
01 83 06 16 69
+ Thomas Buisson, Simon Davies, Guillaume Dubois, David Malaud

> Pour se procurer le jeu :
Nombre d’exemplaires : 1
Disponible en location

> Plus d’infos sur ce jeu :
page facebook du jeu
page web du jeu