GPS (Geographic Poubelle Situation)

ESPE Lille Nord de France

 Recommander cette page

 

 

Enregistrer au format PDF
Le jeu en quelques mots

Et si choisir l’emplacement des poubelles de son collège était un moyen de faire de la géographie et de comprendre les contraintes de gestion d’un équipement public ?

Description détaillée

Dans un premier temps, les élèves se questionnent sur la position de la poubelle dans la classe : quel emplacement pour qu’elle réponde au mieux aux besoins collectifs ?
Chacun manipule les notions de flux, de maillage et d’intérêt général.

Suite à cette première réflexion, le jeu change d’échelle : les joueurs positionnent alors les poubelles au sein de leur établissement scolaire.
La classe est divisée en groupe d’acteurs qui ont chacun leurs contraintes :
- les élèves qui ont besoin de jeter leurs déchets
- les personnels ATOSS qui vident les poubelles et préfèrent qu’il y en ait le moins possible (mais ont intérêt qu’il y en ait suffisamment)
- le principal qui doit avoir un établissement propre
- le gestionnaire qui a un budget et le personnel ATOSS à gérer
- un expert qui vient faire appliquer les lois...

Chacun positionne sur un plan de l’établissement les poubelles qu’il pense nécessaires (et le nombre qu’il veut). Puis, chacun présente son plan et le justifie aux autres. Démarre alors les négociations entre les acteurs pour trouver un compromis. Le médiateur / professeur se sert du temps de conclusion pour récontextualiser les apprentissages en fonction des choix faits par les groupes d’acteurs.

— 
Durée du jeu : 1 heure
Format du jeu : jeu de rôle qui nécessite un plan de l’établissement (simplifié) et des cartes acteurs qui précisent les contraintes de chacun.
Peut se jouer jusqu’à 25 joueurs / 1 classe de collège en présence d’un médiateur / professeur.

Objectif pédagogique

Grâce à ce jeu, les élèves prennent conscience que les poubelles ne sont pas placées au hasard et qu’elles relèvent de choix d’acteurs complexes.
L’objectif citoyen est aussi important car il permet de comprendre que les acteurs font des choix qui, même s’ils peuvent ne pas nous satisfaire, ne relèvent ni du hasard ni de la compromission des élus.

Ce jeu est transposable à d’autres équipements, un espace public, un quartier... Il fait appel à la manipulation d’outils de représentation de l’espace, tel que le plan.

Infos pratiques

> Concepteur :
Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education (ESPE) Lille Nord de France.
contact e-mail
06 09 02 69 66

> Pour se procurer le jeu :
Gratuit, prendre contact avec le concepteur.

> Plus d’infos sur ce jeu :
Ce jeu est présenté dans l’ouvrage « Jeu, géographie et citoyenneté » dirigé par Michelle Masson-Vincent (2005, Éditions Seli Arslan)